Veille technologique / Rapports technologiques / Etats de l'art du CIR

Les experts et les partenaires de PhD Consulting offrent des prestations de

  • Veille technologique
  • Rapports technologiques
  • Rédaction d'états de l'art conformes aux attentes du CIR

 

Veille technologique

La veille technologique est cruciale pour toute entreprise voulant innover puisqu'elle lui permet de s'informer pour garder un temps d'avance.

Elle réfère aux acquis scientifiques et techniques (brevets, publications, savoir-faire), aux activités de recherche en cours, aux produits et services (dans leur conception et leur design), aux procédés de fabrication, aux matériaux et filières, aux systèmes d'information : qui fait quoi, où et avec quelles normes ?

Pour que votre veille technologique serve réellement les objectifs stratégiques de l’entreprise, il faut suivre des méthodes claires et utiliser des outils efficaces vous permettant de détecter systématiquement tout changement ou évolution de tendance dans votre panorama technologique.

Nous vous proposons un forfait annuel de veille technologique s'appuyant sur les résultats des derniers articles scientifiques parus dans votre domaine et des brevets déposés. Une analyse de la concurrence peut également être mise en place.

 

Rapports technologiques

Vous avez besoin d'une étude détaillée et à jour sur un domaine bien particulier ? Nous réalisons des rapports technologiques sur tous sujets à partir des articles scientifiques du domaine, des rapports de conférences et des brevets.

 

Etats de l'art conformes aux attentes du CIR

Cette offre s'adresse à toute entreprise souhaitant réaliser elle-même son dossier de CIR, ou à tout cabinet de conseil en financement de l'innovation souhaitant externaliser la rédaction de l'état de l'art du CIR.

L’état de l’art est un des piliers de l’éligibilité de votre projet au Crédit d’Impôt Recherche. Il permet de savoir si les travaux de R&D qui s’apprêtent à être engagés répondent à des problématiques jusqu’alors non explorées ou résolues.

Pour répondre aux attentes de l’administration fiscale, nous rédigeons l’état de l’art en nous concentrant sur l’objectif suivant : décrire les connaissances disponibles en prouvant qu’elles ne permettent pas de résoudre vos verrous. Ceci passe par trois axes majeurs :

  • constater que les connaissances accessibles de l’état de l’art ne permettent pas de répondre de manière triviale à la problématique posée ou d’atteindre l’objectif fixé,
  • permettre la formulation des incertitudes et verrous techniques/scientifiques précis auxquels les travaux de R&D devront apporter une réponse,
  • identifier les premières hypothèses d’orientation des travaux pour atteindre l’objectif fixé.